Le Bandoung des Peuples

TPL_IN
TPL_ON
Hits: 2944

Bandoung - Indonésie – Décembre 2005

LETTRE D’INFORMATION N° 2

1. Cette lettre d’information fait suite à une première lettre, circulée en Janvier 2005, annonçant le Bandoung des Peuples, à l’origine prévu pour Avril 2005.

Comme vous le savez la date de cet évènement a été reportée à Décembre, les organisations populaires indonésiennes ayant été amenées à consacrer tous leurs efforts au soutien aux victimes du tsunami. La date exacte de l’évènement sera fixée dans les jours à venir et vous sera communiquée par Darwis Khudori, secrétaire exécutif du comité d’organisation.

2. Le Bandoung des Peuples constitue l’un des évènements majeurs de l’année 2005, cinquantenaire de la Conférence de Bandoung (1955) à partir de laquelle se sont constitués le front des Nations d’Asie et d’Afrique et le Mouvement des Non Alignés qui ont mis un terme au colonialisme et imposé aux puissances impérialistes le respect des droits des peuples concernés.

 

Sur cette base « les décennies du développement » ont pu être mises en œuvre par les Nations Unies dans le cadre d’un système mondial polycentrique et d’une globalisation négociée (qui fait contraste avec celle qui est imposée par l’impérialisme dominant dans le moment actuel).

 

L’objectif de Bandoung des Peuples n’est pas de « commémorer ces souvenirs du passé », mais, en en tirant les leçons de contribuer à reconstruire le front des peuples du Sud face aux agressions arrogantes de la triade impérialiste et de son leader étasunien.

 

Dans cet esprit l’évènement devrait permettre le rassemblement du plus grand nombre des organisations populaires engagées dans les luttes pour un « autre monde, meilleur ». Il devrait constituer l’une des étapes majeures de démarrage d’une grande campagne mondiale pour la reconstruction de l’alliance solidaire des peuples du Sud face aux défis du XXIe siècle.

 

L’option en faveur de l’organisation de grandes campagnes stratégiques ayant pour objectif de faire avancer concrètement la construction d’alternatives à la mondialisation libérale et inégale imposée dans le moment actuel, proposée entre autre par le Forum du Tiers Monde et le Forum Mondial des Alternatives, est partagée par un nombre important d’organisations populaires de luttes opérant dans de nombreux pays du Sud et du Nord.

 

Se rapporter à ce sujet à notre lettre circulée à la veille de l’édition 2005 du FSM-Porto Alegre ; mise sur notre site web : http://forumtiersmonde.net

Rubrique : FTM News Page

Titre : Lettre de Samir Amin au FSM, Porto Alegre 2005

 

Le Bandoung des Peuples doit être l’occasion d’une discussion approfondie des objectifs et des modes de mobilisation et d’action propres à cette campagne.

 

Se rapporter à notre site web : http://forumtiersmonde.net

Rubrique : FTM News Page

Titre : Reviving the Spirit of Bandung

Se rapporter également à ce sujet aux propositions du Forum du Tiers Monde qui vous ont été communiquées sous le titre « Bandoung 2005 » et placées sur le site du secrétariat chargé de son organisation.

 

3. Trois réseaux d’organisations sont associés dans cette organisation :

 

(i) Le réseau des chercheurs associés sous le titre de « Culture et Globalisation » animé par Darwis Khudori, secrétaire exécutif de l’organisme préparatoire.

(ii) Le réseau SEIN (Socially Engaged Interface Network) qui, dans un esprit oeucuménique, rassemble des penseurs et des activistes boudhistes, musulmans et chrétiens. Ce réseau est implanté principalement en Asie du Sud Est.

(iii) Les réseaux du Forum du Tiers Monde et du Forum Mondial des Alternatives, coordonnés par Samir Amin et François Houtart.

 

Par cette lettre circulaire nous vous invitons à participer aussi activement que vous le pourrez au succès du Bandoung des Peuples. Nous souhaitons donc que vous informiez les organisations populaires concernées et les convainquiez de l’importance de l’évènement et de la campagne mondiale qui lui succédera à la conférence de Décembre 2005 et préparent leurs propositions pour la suite.

 

4. Les organisateurs de cette initiative ne disposent pas de « moyens financiers » qui leur permettraient de couvrir les coûts de la participation à l’évènement.

 

Dans l’état du monde réel, il est fort peu probable que cette initiative soit de nature à convaincre des « bailleurs de fonds » importants d’apporter leur soutien. Les organisations populaires concernées, si pauvres soient-elles (et elles le sont presque par définition), doivent compter sur leurs propres forces et réunir les moyens nécessaires à assurer leur participation. Si celles-ci sont convaincues de l’importance de l’initiative, elles devraient pouvoir faire face au défi.

 

L’invitation s’adresse à tous, dans les pays des trois continents du Sud et dans ceux du Nord. Nous sommes conscients que les coûts de participation, modestes pour les uns sont exorbitants pour les autres. Mais si, de ce fait, la participation numérique sera, comme toujours dans ce genre d’évènement, disproportionnée (en faveur de l’Asie du Sud est sans doute), nous espérons que la représentation des organisations de toutes les régions du monde sera de la qualité nécessaire pour permettre les discussions approfondies espérées et feront avancer les propositions d’organisation de la campagne suggérée.

 

L’action du Secrétariat (Darwis Khudori) s’appuie sur trois ensembles d’institutions :

 

(i) Les institutions chargées de l’organisation de l’évènement (« organising institution »)

(ii) Les institutions chargées de soutenir l’initiative (« supporting institutions »)

(iii) Les institutions chargées de financer l’évènement (« funding institutions »).

 

Le Secrétariat est à votre disposition pour répondre à vos questions concernant ces institutions.

 

Le Secrétariat a également défini cinq axes pour les débats qui auront lieu à Bandoung en Décembre et sont :

(i) la dimension politique

(ii) la dimension économique

(iii) les questions concernant la culture et la spiritualité

(iv) les questions concernant l’environnement

(v) les questions concernant l’éducation

 

Chacun d’entre vous est invité à choisir le (ou les) axes dans le cadre duquel (desquels) il souhaite intervenir (et éventuellement produire une contribution écrite fortement recommandée). En prenant contact aussi rapidement que possible avec les coordinateurs désignés pour organiser les tables rondes (via Darwis Khudori) , ils aideront à garantir la qualité des débats prévus.

 

5. Cette lettre d’information N° 2, communiqué par courriel, sera également placé sur notre site web : http://forumtiersmonde.net

Rubrique : FTM News Page

Titre : Le Bandoung des Peuples, Décembre 2005

E-mail du Secrétariat : DARWIS KHUDORI : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Fraternellement,

Samir AMIN

 

 

Joomla templates by a4joomla